Un week-end à la mer

Lorsque j’étais enfant, la simple idée d’aller en bord de mer l’hiver me filait le cafard. La monotonie du gris de la plage, le froid et l’humidité, la tristesse des rues vides et des commerces fermés… Je trouvais ça glauque et sans le moindre interêt. Je n’aurais jamais imaginé l’excitation qu’un week-end pluvieux à la mer me provoquerait quelques années plus tard. Aujourd’hui, je trouve ces paysages poétiques et pleins de charme en hiver. Le silence environnant rend l’atmosphère surréaliste, comme si le temps s’était arrêté. Se balader dans les rues entièrement vides a quelque chose de grisant, comme si l’on venait de découvrir une ville fantôme et que personne d’autre n’était au courant. J’étais donc particulièrement enthousiaste à l’idée d’aller passer un week-end en Camargue, de dévorer des fruits de mer, de prendre un millier de photos et de rentrer trempés par la pluie, pour jouer à des jeux de société une bonne partie de la nuit.

Depuis que je ne vis plus à Marseille, il m’arrive de penser avec nostalgie à la proximité que j’avais avec la mer, aux fins d’après-midi au bord de l’eau, à refaire le monde, aux plongeons improvisés ou aux bains de minuit en plein été… Quelques jours auront suffit à me rappeler l’importance de savourer ce que l’on vit et ce que l’on a au quotidien, de ralentir et simplifier le rythme pour profiter de ce qui est présent. J’ai également retrouvé l’engouement de filmer et monter des petites vidéos, comme je le faisais il y a quelque temps sur ce blog. Je me dis que ces films constituent de merveilleux souvenirs que je prends toujours plaisir à re-visionner et qui traduisent parfaitement l’ambiance du moment. Je vais essayer d’en réaliser régulièrement en 2019, le Luberon est un immense terrain de jeu que je ne me lasse pas de découvrir, munie de mon appareil photo. J’avoue ne pas être pour l’instant très régulière sur ce blog, je me dis souvent qu’il y a toujours mieux à faire qu’être derrière un ordinateur et pourtant, l’envie d’écrire ou de partager des photos revient automatiquement. J’ai un bon tas d’idées de lieux et de thèmes que j’aimerai explorer, alors si il y a quelques lecteurs dans le coin, restez connectés ! 🙂 

Bonne semaine

xxx