Une balade automnale à Vaugines

Lorsque l’on me demande quelle est la meilleure saison pour visiter la Provence, je réponds catégoriquement le printemps. Et plus spécifiquement le mois de mai, lorsque l’air se réchauffe, que les fleurs sauvages sont écloses et que les feuilles verdoyantes des vignes réapparaissent timidement. Dans le Luberon, de nombreux villages célèbrent à cette occasion « la Fête des fleurs », offrant aux habitants l’occasion de se retrouver après plusieurs mois mornes et froids, confortant mon idée que c’est au printemps que la vie provençale est la plus agréable. Pourtant, en me baladant dans les ruelles du village de Vaugines, un doux matin du mois d’octobre, j’ai ressenti un soudain attrait pour l’automne, pour le mois d’octobre et ses couleurs chaleureuses. Imaginez le tableau : des ruelles pavées recouvertes de feuilles orangées, des façades de vieilles pierres décorées de vignes vierges, dont le rouge chatoyant fait ressortir la peinture effacée des volets abîmés, d’immenses platanes embrasés par la fin de l’été, dont les feuilles mortes viennent finir leur course dans les fontaines du village… Un spectacle automnal incroyable, un ravissement pour les yeux, dont les quelques promeneurs sur place ce matin là semblaient s’émerveiller, peut-être autant que moi.

Assise sur un banc de la place de la Mairie, j’observais avec bonheur les feuilles des arbres tomber, bercée par le doux clapotis de la vieille fontaine. J’ai évidement ressenti une envie fulgurante de m’installer à Vaugines et tente depuis de modérer cette soudaine lubie (allez-y faire un tour, je suis certaine que vous ressentirez la même chose!) me promettant quoi qu’il en soit d’en faire un rendez-vous annuel inratable : ma balade à Vaugines en octobre.

Si vous saviez le nombre de scénarios qui me traversent l’esprit quand je croise ce genre de portail mystérieux…
L’église de Vaugines, rendue célèbre par la scène du mariage dans le film « Manon des Sources ». Elle est entourée d’immenses platanes dont j’ai observé les feuilles virevolter pendant un long moment.
Photo bonus : Charlot, qui a l’air d’apprécier son premier automne en Provence.

Alors peut-être qu’à l’avenir je ne serai pas aussi catégorique lorsque l’on me demandera quelle est la meilleure période pour visiter la Provence. Le printemps a des atouts indéniables, mais l’été aussi, l’automne évidement et puis l’hiver sait se montrer clément. Venez n’importe quand, le charme des petits villages provençaux se savoure tout au long de l’année (mais surtout l’automne) (ok j’arrête).

English version :

When people ask me what is the best season to visit Provence, I use to categorically answer springtime. And more specifically the month of May, when the air warms up, the wild flowers are blooming and the green leaves of the vines timidly reappear. In Luberon, many villages celebrate « the Flower Festival » on this occasion, offering the inhabitants the opportunity to meet again after several dull and cold months, confirming my idea that it is in spring that Provençal life is most pleasant. However, while strolling in the alleys of the village of Vaugines, one soft morning of October, I felt a sudden attraction for autumn, for the month of October and its warm colors. Imagine the picture: cobbled streets covered with orange leaves, facades of old stones decorated with virgin vines, whose shimmering red highlights the faded paint of the damaged shutters, immense plane trees set ablaze by the end of summer, whose dead leaves come to finish their course in the fountains of the village … An incredible autumnal spectacle, a delight for the eyes, which the few strollers there that morning seemed to be amazed, perhaps as much as me.

Sitting on a bench on the Place de la Mairie, I watched with happiness the leaves of the trees falling, rocked by the gentle lapping of the old fountain. I obviously felt a dazzling desire to settle in Vaugines and since then tried to moderate this sudden whim (go check it out, I’m sure you will feel the same!) Promising me no matter what Ill ‘make it an unmissable annual meeting: my trip to Vaugines in October.

So maybe I won’t be so categorical in the future, when asked when is the best time to visit Provence. Spring has undeniable advantages, but summer too, obviously autumn and then winter knows how to show itself mildly. Come anytime, the charm of the small Provençal villages can be savored all year round (but especially in fall).

Un commentaire sur “Une balade automnale à Vaugines

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s