Itinéraire n°2, une journée à Eygalières !

L’idée de rédiger un guide pour un village aussi petit qu’Eygalières me paraissait absurde. C’est l’un de ces minuscules villages de Provence dont on fait rapidement le tour en prenant 100 photos à la seconde, sans trouver d’intérêt particulier à s’y éterniser. Pourtant, cette semaine, en me rendant au marché du vendredi matin, je me suis sentie dépassée par l’effervescence régnant sur place : je ne savais plus où donner de la tête. Un marché immense s’étendant sur tout le village, un rocher surplombant les maisons paraissant offrir un incroyable point de vue, des petites rues toutes plus jolies les unes que les autres, des terrasses de café rivalisant de convivialité… Par où commencer ?!

Je décide alors, au milieu de cette ambiance bouillonnante du mois d’août, de retourner à ma voiture pour prendre mes affaires d’explorations : chapeau, appareil photo, bouteille d’eau… Eygalières a beau être un petit village, je veux être sure d’en avoir fait entièrement le tour pour pouvoir vous en parler et vous conseiller les meilleures choses à y faire :

Grignoter un Sacristain en faisant le marché

Il se tient toute l’année, le vendredi de 8h à 13h, sur l’avenue centrale du village. Un marché immense (surtout comparé à la taille du lieu!), dont la grande diversité de stands fait rapidement tourner la tête. Plusieurs vendeurs de poissons, un nombre incalculable de stands de légumes, de pain, de fromage… J’ai essayé de privilégier les produits les plus locaux possible, il faut être vigilant sur les étiquettes de présentation. Deux stands sortent clairement du lot : un petit stand de pâtisseries locales, tenu par un couple adorable (et leur petit chien!), où j’ai acheté pour trois euros le meilleur Sacristain de ma vie. Venez tôt si vous souhaitez y goûter aussi, il n’en restait plus que trois à 9h30 du matin ! Le stand de fleurs a également attiré mon attention : des compositions magnifiques, un grand choix de fleurs séchées (mon obsession du moment) et des prix raisonnables. Je me suis offert un bouquet de fleurs blanches et roses, qui une fois séchées resteront pour très longtemps dans mon salon ! Attention toutefois aux stands débordant de tresses d’ail, très photogéniques, mais peu fiables : la tresse d’ail que j’y ai acheté n’était plus de la première jeunesse et impropre à la consommation.

Le point de vue tout en haut du village

Si vous remontez entièrement l’allée centrale, vous accéderez sans trop de difficulté (j’ai vu des familles y accéder avec une poussette!) au sommet d’une colline surplombant de village. Là haut se trouve un vieux clocher, une statue de la vierge Marie et quelques vestiges de ce qui semblait être une église. Le panorama y est incroyable, une vue imprenable sur les toits du village, les champs d’oliviers environnants et bien-sur, les Alpilles. Un conseil, n’oubliez pas votre appareil photo !

Un verre au Café de la Place

C’est LE point de ralliement des habitants du coin. Le matin pour y manger un croissant en buvant un café avec les villageois ou le soir pour fêter l’arrivée du week-end, l’ambiance est toujours joyeuse et conviviale. Nous y buvions un verre en début de soirée la semaine dernière et l’énergie ambiante nous a conforté dans notre choix de terrasse.

10

La visite de la Chapelle Saint-Sixte

A coté du village se trouve l’une de mes chapelles préférées de toute la Provence : la Chapelle Saint-Sixte, une chapelle Romane datant du 12ème siècle. Simple, sobre, mais incroyablement belle dans ce paysage rocailleux, venez y au coucher de soleil pour voir la lumière chaude des fins de journées se refléter sur ses vieilles pierres : une vraie carte postale provençale. Encore une fois, n’oubliez pas votre appareil photo !

2

Une balade à vélo autour du village 

Vous serez probablement charmés par la beauté des petites routes entourant le village. Réputées pour les balades (sportives) à vélo, ces routes traversent une myriade de champs d’oliviers et de vignes, offrant toujours une vue imprenable sur le massif des Alpilles. Attention, le niveau sportif est assez élevé, les montées ne sont pas faciles ! Vous pouvez toujours prendre votre vélo et vous contenter d’un tronçon plat, pour rejoindre le plus beau champ d’olivier et y faire un pique-nique (avec des produits du marché, la boucle est bouclée!)

olv

Connaissiez-vous ce village ? Quelles sont les activités que vous préférez y faire ? Passez une belle soirée, on se retrouve mercredi prochain pour un nouvel article !

English version :

The idea of ​​writing a guide for a village as small as Eygalières seemed absurd to me. It is one of those tiny villages in Provence that you quickly walk around taking 100 photos per second, without finding any particular interest in lingering there. However, this week, going to the Friday morning market, I felt overwhelmed by the excitement reigning there: I did not know what to start with. A huge market spanning the entire village, a rock overlooking the houses that seem to offer an incredible view, small streets all prettier than the next, café terraces rivaling each other in conviviality … Where to start ?!

I then decide, in the middle of this bubbling atmosphere of August, to return to my car to take my exploratory things: hat, camera, bottle of water… Eygalières may be a small village, I want to be sure to have done all the tour to be able to tell you about it and advise you the best things to do there:

Nibble on a Sacristan while shopping

It is held all year round, Friday from 8 a.m. to 1 p.m., on the central avenue of the village. A huge market (especially compared to the size of the place!), Whose great diversity of stands quickly turns heads. Several fish sellers, an incalculable number of stands of vegetables, bread, cheese … I tried to favor the most local products possible, you have to be careful about the presentation labels. Two stands stand out clearly: a small local pastry stand, run by a lovely couple (and their little dog!), Where I bought the best Sacristan of my life for three euros. Come early if you want to taste it too, there were only three left at 9:30 am! The flower stand also caught my attention: beautiful arrangements, a large selection of dried flowers (my obsession at the moment) and reasonable prices. I treated myself to a bouquet of white and pink flowers, which once dried will stay in my living room for a very long time! Beware, however, of the stands overflowing with plaits of garlic, very photogenic, but unreliable: the plait of garlic I bought there was no longer young and unfit for consumption.

The viewpoint at the top of the village

If you go all the way up the central alley, you will reach the top of a hill overlooking the village without too much difficulty (I have seen families access it with a stroller!). Up there is an old bell tower, a statue of the Virgin Mary and some remains of what appeared to be a church. The panorama is incredible, a breathtaking view of the roofs of the village, the surrounding olive groves and of course, the Alpilles. A word of advice, don’t forget your camera!

A drink at the Café de la Place

It is THE rallying point for locals. In the morning to eat a croissant while drinking a coffee with the villagers or in the evening to celebrate the arrival of the weekend, the atmosphere is always joyful and friendly. We had a drink there in the early evening last week and the ambient energy comforted us in our choice of terrace.

The visit of the Saint-Sixte Chapel

Next to the village is one of my favorite chapels in all of Provence: the Chapelle Saint-Sixte, a Romanesque chapel dating from the 12th century. Simple, sober, but incredibly beautiful in this rocky landscape, come there at sunset to see the warm light of the end of the day reflected on its old stones: a real Provencal postcard. Again, don’t forget your camera!

A bike ride around the village

You will probably be charmed by the beauty of the small roads surrounding the village. Renowned for (sport) bike rides, these routes cross a myriad of olive groves and vineyards, always offering a breathtaking view of the Alpilles massif. Be careful, the sporting level is quite high, the climbs are not easy! You can always take your bike and be content with a flat section, to reach the most beautiful olive grove and have a picnic (with products from the market, the loop is complete!)

Did you know this village? What are your favorite activities there? Have a nice evening, see you next Wednesday for a new article!

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s