Abricot, verveine et miel

37 degrés à l’ombre. Impossible d’allumer le four, la cuisine, malgré les volets fermés « à l’espagnole » toute la journée, est une fournaise. Il fait trop chaud pour espérer faire quoi que ce soit de productif. Pourtant, les abricots sont là, murs, délicieux, ils n’attendent qu’une chose : être mangés.

DSCF7660

La simplicité est souvent ce que je préfère avec les fruits : je les préfère lorsque dévorés à même l’arbre. C’est pourtant différent pour les abricots, je trouve que de nombreuses recettes permettent de les sublimer, faire exploser leur saveur, exacerber l’intensité de leur goût. C’est comme ça que la cuisine se transforme en un véritable entrepôt de caisses d’abricots l’été : j’en achète plusieurs kilos pour être certaine de profiter de toutes les recettes possibles, ne rien manquer. Nous voilà donc lancés dans une frénétique série de recette à base d’abricots, avec pour ouvrir le bal, la préparation la plus simple, nécessitant peu de chaleur : la compote d’abricot à la verveine. Une merveille.

Pour 6 personnes

  • 2 kg d’abricots bien mûrs
  • 100 g de sucre roux ou 2 cuillères à soupe du miel de votre choix (j’utilise du miel de lavande et j’ajuste la quantité en fonction de l’acidité des abricots)
  • 1 bouquet de verveine

Rincez les abricots, fendez-les en deux et recoupez chaque moitié en 2. Mettez le tout dans une grande casserole, ajoutez le sucre ou le miel. Faites cuire à feu doux en mélangeant, jusqu’à ce que les abricots se transforment en purée épaisse.

Faites infuser un bouquet de verveine dans de l’eau (dans une petite casserole ou un bol). Ne laissez pas infuser trop longtemps, le breuvage deviendrait amer. Filtrez les feuilles de verveine et ajoutez une petite partie de l’infusion à la purée d’abricot. Ajustez selon votre goût et la consistance que vous souhaitez donner à votre compote. Si vous souhaitez une compote lisse (comme sur mes photos), vous pouvez rapidement passer le mélange au mixeur. Couvrez et laissez refroidir.

A servir dans de jolies tasses, verrines, bols, c’est délicieux quand c’est très frais ! Bon appétit 🙂

dsfd

37 degrees in the shade. Impossible to light the oven, the kitchen, despite the shutters closed « Spanish » all day, is a furnace. It’s too hot to hope to do anything productive. However, the apricots are there, ripe, delicious, they expect only one thing: to be eaten.

Simplicity is often what I prefer with fruits: I prefer them when devoured from the tree. It is however different for apricots, I find that many recipes make it possible to sublimate them, to explode their flavor, to exacerbate the intensity of their taste. This is how the kitchen turns into a veritable warehouse of boxes of apricots in the summer: I buy several kilos to be sure to take advantage of all the possible recipes, not to miss anything. So here we are, launching into a frantic series of recipes based on apricots, with the easiest preparation to open the ball, requiring little heat: the apricot compote with verbena.A wonder.
For 6 persons

2 kg of ripe apricots
100 g brown sugar or 2 tablespoons of the honey of your choice (I use lavender honey and I adjust the amount depending on the acidity of the apricots)
1 bouquet of verbena

Rinse the apricots, split them in half and cut each half in 2. Put everything in a large saucepan, add the sugar or honey. Cook over low heat, stirring, until the apricots turn into thick mash.

Infuse a bouquet of verbena in water (in a small saucepan or bowl). Do not let it brew too long, the drink will become bitter. Filter the verbena leaves and add a small part of the infusion to the apricot puree. Adjust according to your taste and the consistency you want to give to your compote. If you want a smooth compote (as in my photos), you can quickly mix the mixture. Cover and let it cool.

To be served in pretty cups, verrines, bowls, it’s delicious when it’s very fresh! Enjoy your meal 🙂

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s