La Soupe aux Asperges de Mamé

Je pense ne jamais avoir jamais autant mangé d’asperges que depuis le début du confinement. C’est comme si, à défaut de ne pas pouvoir célébrer le printemps en m’aventurant sur les jolies routes de Provence, je cherchais à l’instaurer chez moi, en remplissant inlassablement les étages de mon frigo avec des fraises, des asperges et tout ce que le printemps peut offrir de comestible. Il y a quelques jours, en discutant avec ma grand-mère au téléphone, je l’interrogeais au sujet de sa fameuse recette de Soupe aux Asperges, qui est sans aucun doute au sommet de la pyramide des mes soupes préférées. J’anticipe ce que vous devez déjà penser : l’hiver est fini, l’idée d’une soupe chaude n’est pas très aguichante. Pourtant celle-ci n’a rien à voir avec les longues soirées d’hiver, elle est printanière, légère et savoureuse. Son attrait vient aussi de sa simplicité : elle est prête en un rien de temps grâce à l’eau dans laquelle vous aurez préalablement cuit vos asperges. Car c’est une soupe « récup » : on se régale d’abord des asperges avant de préparer une soupe avec l’eau dans laquelle elles ont cuit. C’est aussi simple que ça. Voici la recette de ma grand-mère, testée et approuvée une bonne dizaine de fois depuis le début du confinement.

Ingrédients :

  • Des asperges, blanches ou vertes (vous n’en aurez pas besoin, à proprement parler dans la recette, il faudra simplement conserver l’eau dans laquelle elles auront cuites)
  • Deux œufs
  • Un filet d’huile d’olive, du gros sel et du poivre
  • Facultatif : crème fraîche, pâtes de vermicelle 

– Faire cuire les asperges, soit dans une casserole d’eau bouillante, soit à la vapeur, dans une cocotte-minute. Ajuster la quantité d’eau de cuisson pour correspondre à la quantité de soupe que vous désirez (il ne vaut mieux pas ajouter de l’eau après coup, ça enlèverait trop de goût à la soupe!)

– Une fois les asperges cuites, faites-en bien ce que vous voulez, cela ne nous regarde pas ici.

– Conservez l’eau de cuisson dans une casserole et faites la bouillir.

– Dans deux ramequins différents, séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les jaunes en une sorte de mayonnaise (les battre à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette à une vitesse suffisante pour qu’ils épaississent).

– Lorsque l’eau de cuisson des asperges est entrain de bouillir, ajoutez-y les blancs d’œufs et baissez le feu. Ajoutez ensuite les jaunes d’œufs battus, salez, poivrez à votre convenance et arrosez d’un filet d’huile d’olive.

Chez nous, cette soupe fait souvent office d’entrée lors des repas. Si vous souhaitez en faire votre plat principal, il est possible d’y ajouter des pâtes de vermicelles pour qu’elle soit plus consistante !

J’espère que vous aussi, vous la trouverez aussi délicieuse que les premiers jours de printemps. Passez un bon dimanche !

3 commentaires sur “La Soupe aux Asperges de Mamé

  1. A reblogué ceci sur Le Carnet de Recettes du Web de Mr R.et a ajouté:
    Voici, en pleine saison des asperges, une recette pas comme les autres, un secret de famille partagé avec nous chanceux … Alors, si vous pouvez vous procurer de belles asperges blanches, vous en ferez ce que vous voudrez, mais avec l’eau de cuisson et des œufs; un peu de crème ou pas; vous allez vous régaler avec cette recette du site de Marcel et Moi !! Mister R.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s