Un matin en Provence + une vidéo !

IMG_8743

Ces jours-ci, je découvre plus que jamais l’importance d’une routine. Je n’ai jamais été du genre à me réveiller naturellement aux aurores, pourtant je commence à apprécier l’idée de suivre le rythme des rayons du soleil. Se lever alors que les quelques habitants de la colline de Puget dorment encore, ouvrir grand les fenêtres pour écouter les oiseaux, les aboiements, le chant du coq des voisins. Revenir dans la cuisine et préparer le petit-déjeuner en dansant sur des musiques grésillantes de la radio, préparer sa journée, réfléchir au sens qu’on veut lui donner, jouer avec Newton et se dire qu’on a le temps, puisque tout le monde dort encore. Et puis se jeter dans la farandole de la journée, en gardant en tête que même si tout est un peu confus durant cette période, j’ai une routine matinale qui m’enthousiasme et qui sera la même pour un bon bout de temps. En ce moment, je consacre beaucoup d’heures de mes journées à créer du contenu pour ce blog. J’ai d’abord été frustrée de ne pas pouvoir utiliser cette nouvelle liberté pour filmer villages, marchés provençaux et autres paysages du coin, mais je réalise que cette « pause involontaire » me permet de réfléchir à ce que je veux partager ici. Et comme pour ma nouvelle vie en quarantaine, j’ai besoin d’instaurer pour ce blog une sorte de « routine », qui me motive, me rassure et surtout, me fait plaisir. J’ai partagé sur instagram une proposition de planning : deux articles/vidéos par semaine, un le mercredi, un le dimanche. J’ai pour l’instant du mal à me représenter le temps que ça demandera, mais on va essayer. Le plus important est sans doute de partager un contenu de qualité, qui suscitera votre intérêt et surtout dont la production me satisfera. Je réalise jour après jour à quel point la photo, la vidéo, l’écriture m’épanouissent au quotidien, je me surprend souvent à rêver à du bon matériel, un nouveau logiciel vidéo, un vrai trépied… et pourtant j’anticipe déjà la nostalgie de revoir mes vidéos actuelles, un peu bancales, un peu floues, filmées avec mon portable, lui même posé sur une boite de jeux de société calée par un livre… Ce genre de bricolage me manquera peut-être si j’accède un jour à du matériel professionnel, alors profitons de ces moments de portable scotché au mur, accroché à une branche avec de la ficelle, de ces entourloupes pour monter mes vidéos sans ordinateur, oui, contentons nous de ce que nous avons actuellement.

Le soir aussi, j’ai une routine enthousiasmante : un coup de téléphone aux copines, un bon et long dîner avec Adrien, terminant souvent sur des conversations tardives, un film croustillant ou une lecture haletante. Rien de sensationnel, mais une routine réconfortante, que j’ai hâte de retrouver chaque jour et qui font que la vie en quarantaine est une sorte de fleuve apaisant, sur lequel on est heureux de flotter pour une période indéterminée. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s