Un Printemps dans le Luberon

Dans un mois pile-poil, nous fêterons le début de l’été, des soirées sur la terrasse, des premiers plongeons dans l’étang de la Bonde et des pique-niques tardifs. D’ici là, il me paraît important de savoir apprécier le moment présent, malgré son temps très incertain, le printemps nous a offert beaucoup de joie et de bonnes surprises. Tout d’abord, une envie frénétique de plantes, de bouquets, de verdure, partout sur la terrasse, dans la maison, comme pour rattraper une frustration d’anciens citadins. Dès la fin du mois de février, mes moments libres étaient bien souvent occupés à remplir la voiture de plantes à ramener chez nous, jusqu’à ce que la maison devienne une sorte de jardin botanique ridicule. J’apprends peu à peu à avoir la main verte (c’est pas encore complètement gagné !), à accroître ma patience, ma constance, pour faire vivre toutes ces fleurs qui décorent désormais notre terrasse. Et puis, le Luberon au printemps, je ne l’avais jamais vu. Arrivés en automne, nous n’avions pas assisté à cette jolie période dans le coin. Nous ne savions alors pas que les genêts entoureraient la maison, que les façades déborderaient de rosiers en fleurs, qu’une multitude d’iris envahiraient les fossés ou que nous admirerions d’immenses champs de coquelicots.

L’arrivée du printemps nous en a mis plein la vue et nous a permis de découvrir de nouveaux sentiers, de nouvelles balades, des futurs lieux de baignade et de super spots de pique-nique. Il nous permet de rester un peu plus tard, les soirs de marché, pour papoter avec d’autres villageois et faire de nouvelles rencontres. Il nous donne envie de profiter de notre nouveau lieu de vie, de l’explorer toujours plus, de s’y ancrer entièrement. Il voit renaître la vie culturelle avoisinante, étonnamment riche pour de si petits villages. Et puis, puisqu’il vient réclamer un peu d’attention alors que j’écris cet article (en s’affalant lourdement sur mon clavier d’ordinateur) il nous permet d’observer Newton vivre sa nouvelle vie, chassant des abeilles et grimpant des arbres beaucoup trop hauts pour lui.

Bonne semaine xxx

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s