La meilleure fougasse du monde

Décidément, on parle beaucoup de fougasse par ici ! Mais ce blog reflète bien mes obsessions du moment et la fougasse d’Aigues-Mortes en fait définitivement partie. Laissez moi vous installer le décor. Le week-end dernier, des amis et moi partions au Grau-du-Roi, dans le Gard, pour un « séjour Camarguais ». Au programme, balade à cheval, visite des Saintes-Maries-de-la-mer et dégustation de sardines grillées. J’avais en tête de leur faire découvrir la fameuse fougasse, ne sachant toutefois pas si la pâtisserie leur plairait (la fleur d’oranger n’est pas au goût de tout le monde). Contre toute attente, dès la première bouchée, leurs réactions furent semblables à la mienne : un enthousiasme démesuré et une envie d’en faire des provisions pour les 15 prochaines années. Face à tant d’engouement, nous avons pris la solennelle décision d’en manger tous les matins du séjour, au petit-déjeuner. Cette routine s’est rapidement transformée en obsession : nous voulions toujours plus de fougasse et choisissons ainsi de lancer « le marathon de la fougasse » (il y a quelques années, nous lancions le « marathon de la glace » à Marseille !) Notre circuit s’est étalé entre le Grau-du-Roi, les Saintes-Maries de la Mer et évidemment Aigues-Mortes, où la fougasse est l’emblème de la ville. Nos critères étaient les suivants : la pâtisserie doit être  légère, moelleuse, surtout pas sèche, le sucre sur le dessus ne doit pas être trop imposant, la fleur d’oranger doit être subtile. Laissez-moi vous dire qu’il s’agit là de dosages microscopiques, qu’un rien peut faire basculer. Conscients de la rigueur de nos critères nous demeurions pourtant intraitables, tels de vieux critiques culinaires, à la mâchoire tendue et aux yeux plissés. A deux doigts de l’indigestion, nous pouvons affirmer, Mesdames et Messieurs que nous avons un gagnant, à l’unanimité. Il s’agit de la première fougasse que nous avons dégusté ensemble, celle vers laquelle je me rue tous les matins lors de mes séjours camarguais, celle de la petite pâtisserie du Grau-du-Roi « O Lingot« . Pourtant, nous sommes allés dans toutes les pâtisseries hurlant être les « spécialistes de la fougasse ». Rien n’y fait, celle du Grau-du-Roi a toute la place dans notre coeur et surpasse toutes les autres. Le pâtissier, que je remerciais d’être à l’origine de « la fougasse de mes rêves » nous expliquait la difficulté de l’exercice et la précision nécessaire à sa réussite. Et c’est réussi. Imaginez simplement les petites danses de la joie que nous faisions après chaque bouchées. Un mélange de ula-up et de salsa.

Alors voilà. Vous savez tout. Allez la goûter si vous êtes dans le coin (il ne faut pas trop tarder le matin, elles disparaissent vite!) vous me remercierez.

Pâtisserie O Lingot

30 rue de la poissonnerie, 30240, Le Grau du Roi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s