LES CARTES D’ARNAUD

DSCF4853

Il y a quelques jours, lors d’une balade dans le quartier du Panier, je découvre par hasard un stand présentant une série de cartes postales particulièrement originales. « Bon baisers de Marseille » illustré par une montagne d’ordures, « Réintroduction du Panda géant des Calanques », le montage d’une baleine plongeant dans le Vieux-Port, James Bond nonchalamment assis sur la Corniche, autant d’images décalées et particulièrement drôles représentant Marseille. Intriguée, je rentre dans la boutique où le responsable m’explique que lui et deux de ses amis sont à l’origine de ces drôles de cartes. J’adore immédiatement le concept du « Marseille version second degrés », de quoi rafraîchir les traditionnelles photos du Vieux-Port ou de Notre-Dame de la Garde, qui sont, on va pas se le cacher, ennuyeuses à mourir. 

Arnaud travaille avec ses copains dans un atelier rue Caisserie à Marseille. Je suis restée un bon bout de temps avec lui, m’esclaffant devant chaque carte, avant de lever les yeux sur le reste de ses créations. Son truc, c’est de détourner des objets du quotidien pour en faire de véritables oeuvres d’art. Et c’est vraiment réussi, sa série de vases réalisés à partir de simples bouteilles de verre est plutôt impressionnante. Et puis Arnaud, il est gentil. Je l’appelle aujourd’hui pour lui demander si je peux passer, il me répond que son atelier est fermé le lundi mais que…. allez, ok. Très gênée à l’idée qu’il ouvre le magasin rien que pour moi, je me sens rapidement à l’aise face à sa bonne humeur et sa décontraction. Il m’explique ses projets à venir, tous aussi loufoques les uns que les autres : une gamme de savons de Marseille aux noms hilarants, un « horoscope marseillais »… J’imagine très bien les fous-rires que ce florilège d’idées a dû entraîner dans l’atelier et j’aurais adoré assister à cette joyeuse réunion de copains.

En offrant ses cartes à mes amis et en voyant leurs réactions, je me dis qu’Arnaud et son équipe ont bien réussi leur coup. Vendre des cartes postales complètement détournées de Marseille en plein quartier touristique, c’est l’idée géniale qu’on aurait tous voulu avoir. Qui sait, peut-être qu’Arnaud parviendra à faire croire à un groupe de touristes que les Calanques abritent une famille de pandas. 

Pour garder un sacré souvenir de votre passage à Marseille et faire croire à votre collègue de bureau que vous avez croisé la Panthère des Calanques alors que vous vous baladiez innocemment en tongs, rendez-vous à l’Atelier au 23 rue Caisserie 13002 Marseille ouvert l’après-midi du mercredi au dimanche ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s