UN PASTIS EN TERRASSE

Est-ce que je peux avouer être secrètement persuadée de vivre dans la plus belle ville du monde ? D’un point de vue extérieur, on se dit que les marseillais sont chauvins et prétentieux, qu’ils exagèrent leur passion pour Marseille, mais plus le temps passe et plus je comprends cette passion débordante. C’est comme vivre une idylle, être amoureux, on ferme les yeux sur les défauts de la ville et on lui porte un regard naïf et bienveillant. Me donner un thème à aborder autour de Marseille est toujours un excellent prétexte pour partir en exploration, ici je n’ai pas vraiment découvert de nouveaux endroits, mais j’ai ressenti les premiers jours de printemps qui ressemblent déjà trop à des jours d’été, me suis mêlée aux quelques touristes photographiant le Vieux-Port et me suis demandée si je me lasserai un jour de cette vue. Alors ok, la musique qui accompagne la vidéo pourrait rendre n’importe quel paysage idyllique, pourtant je trouve qu’elle reflète parfaitement l’ambiance qui flotte à Marseille ces derniers jours. Les habitants semblent heureux, les passants se sourient dans la rue et moi j’ai envie de danser dès que je pose un pied dehors. Les terrasses sont envahies en fin de journée, le sujet du pastis s’est naturellement imposé, parce qu’ici, le pastis est loin d’être un cliché ! Je me suis demandée « où boire le meilleur pastis à Marseille ? » déterminée à faire une étude de marché / tableur excel / power-point / réponse développée en trois parties, et puis j’ai réalisé que le pastis est sensiblement le même partout, c’est le lieu où on le boit qui y apportera le plus de charme. Je peux quand même préciser que si vous êtes de passage en centre-ville, Le Champ de Mars offre la plus grande variété de pastis, Le Petit Nice propose les prix les plus bas et que La Maison du Pastis en produit et vend plus de 75 variétés différentes. J’y ai d’ailleurs rencontré Huguette qui mettait énergiquement de l’ordre sur le comptoir et qui m’a raconté avec enthousiasme l’histoire du magasin. J’aurais aimé passer l’après-midi avec elle, à l’écouter me décrire les gens qu’elle voit passer depuis maintenant un bon bout de temps et à se moquer gentiment des touristes. Mais allons DROIT AU BUT, je pense avoir trouvé l’endroit parfait pour commander un pastis. Il s’agit du Café de l’Abbaye, situé au 3 rue d’Endoume, à deux pas de l’Abbaye Saint Victor. C’est l’endroit idéal pour boire un pastis avec une vue inattendue sur le Vieux-Port, loin des spots touristiques. Le lieu était incroyablement ensoleillé en fin d’après-midi et les marseillais s’y sont retrouvés avec entrain, à tel point que beaucoup d’entre eux ont du laissé tomber l’idée d’une place assise, pour se regrouper sur le trottoir d’en face. Et c’est presque mieux comme ça, puisque c’est depuis le trottoir d’en face que la vue est la plus impressionnante. En définitive, vous saurez si vous êtes au bon endroit pour boire un pastis si autour de vous les gens parlent fort et avec un drôle d’accent, se coupent la parole et rient aux éclats : vous êtes entouré de vrais marseillais et c’est bien là qu’il faut en commander. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s